Un bon départ

L'école maternelle

 

Il s’agit surtout pour commencer de vie pratique et sensorielle. L’enfant va développer la dextérité et l’habileté qui seront nécessaires aux travaux plus fins de la suite des apprentissages (l’écriture par exemple). Elle ou il apprend également à respecter son environnement (éponger une table restée humide après une activité…) ou à « faire seul » grâce au matériel permettant l’autonomie (lacer, ouvrir, boutonner, etc). Parallèlement, l’enfant découvre le matériel sensoriel avec lequel elle ou il pourra exercer et développer ses cinq sens tout en apprenant à compter, à écrire puis à lire.

 

L’accent est également mis sur le travail des sons et du langage dès le plus jeune âge : préciser et enrichir le langage, qui est l’un des prédicteurs de réussite les plus fiables sur le long terme.

 

L’approche Montessori, sans négliger la créativité et l’empathie

La maternelle, c’est d’abord la transition entre la famille et la collectivité, et nous faisons tout pour que cette transition se passe en douceur.

Les apprentissages de cet âge s’articulent autour de la créativité, du concret, du vivre-ensemble, de la gestion des émotions, du langage (vocabulaire, découverte de l’écriture, le plaisir des livres). C’est aussi l’âge de la curiosité, des expériences et de l’apprentissage de l’autonomie dans tous les aspects du quotidien.

Ils permettent aux enfants de partir à la découverte du monde, qui s’élargit année après année.

MATIN


La journée commence par quelques jeux pendant l’accueil échelonné, les enfants n’arrivant pas tous à 9h. Puis le Quoi de neuf leur donne l’opportunité de parler de ce qui les intéresse ou préoccupe, ainsi que de leur présenter le déroulement de la journée. C’est également le moment de l’appel, de la météo, du calendrier…

Elles et ils enchaînent ensuite avec leurs activités (matériel Montessori, activités préparées par les éducateurs ou ateliers, notamment l’anglais deux fois par semaine pour ceux qui le souhaitent) jusqu’au repas.

Emploi du temps

MIDI

Les enfants déjeunent avec le pique-nique préparé par leurs parents dans des boîtes isothermes, puis s’amusent librement dans la cour ou le jardin. La sieste est proposée aux enfants en début d’après-midi.

APRÈS-MIDI

Après le repas et la récré, un temps calme donne aux enfants l’occasion d’écouter des musiques douces et de lire quelques albums avant un temps de motricité, musique ou arts plastiques. Elles et ils reprennent ensuite quelques activités plus montessoriennes avant de se regrouper pour un temps collectif autour de livres, de chansons ou de petits jeux.

Notre équipe

3 éducatrices complémentaires

Jessica

Jessica

Éducatrice en maternelle

Après 15 ans d’expérience en tant qu’infirmière, Jessica a rejoint l’équipe de l’ïle aux enfants en juin 2020 pour se centrer sur le développement de l’enfant dans un climat de bienveillance et de respect.

Formée à la pédagogie Montessori et à la CNV, à la méthode de Céline Alvarez et à la pédagogie coopérative, elle met son dynamisme et sa créativité au service des apprentissages de l’enfant et de son ouverture au monde qui l’entoure.

Vanessa

Vanessa

Aide-éducatrice en maternelle

Après 6 ans passés dans le milieu hospitalier, Vanessa s’est reconvertie pour travailler auprès des enfants et a intégré la CDA de Saintes en tant qu’animatrice pendant 5 ans avant de rejoindre l’ïle aux enfants. 

Elle a d’abord intégré l’équipe du collège La Passerelle de Pessines avant de rejoindre cette année l’équipe de Saintes. Elle a ainsi découvert une autre approche de l’enfant et cherche désormais à approfondir ses connaissances et à élargir la palette de ses outils éducatifs.

Anne

Anne

Éducatrice en maternelle

Formée à la pédagogie Montessori depuis 2007, Anne a ouvert l’école alternative Les Papillons en Haute-Vienne en 2011. Ses lectures et formations complémentaires à la pédagogie coopérative (avec Isabelle Peloux, Les Amanins), à l’approche de Faber et Mazlisch, à la communication non violente, l’ont aidée à développer des outils pour la gestion de la classe et des conflits.

Elle partage également ses découvertes du Brain gym et du massage Misa au travers d’ateliers ludiques, pour une meilleure decouverte de soi, et accroître ses capacités à être plus présent·e.